juin 2020
L M M J V S D
« Jan    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

Le temps perdu des migrants journaliers suite aux nouveaux horaires

J’ai fait un petit comparatif des trains migrants du soir, pourquoi faire cela ? L’idée me trottait dans la tête avant le cadencement et quelqu’un m’a fait la même remarque il y a environ 2 semaines. J’ai décidé de le mettre en image et comme une image vaut mieux qu’un long discours alors la voici…

Donc comme nous approchons du 30 Mars, voici mes propositions :

En général, les migrants journaliers arrivent le matin vers le quart d’heure à leur travail ( 7 h 15, 8 h 15, 9 h 15) si on ajoute 8 heures ou 9 heures suivant les 35 ou 39 heures dans les entreprises avec 45 minutes de pause déjeuner on constate alors que :

Les personnes quittent le bureau soit à 16 H, 17 H ou 18 Heures comme les trains Bourgogne Nord sont basés sur le 1 er quart heure ce qui limite la distance par rapport à la Gare de Bercy, ils doivent alors prendre le train suivant.

Le plus logique est de se référer alors aux anciens horaires qui étaient basés sur la 2eme demi-heure donc distance plus grande ( jusqu’à La Défense si tout va bien 😉 ). Le plus adroit est de mettre le cadencement à H + 45 ( je ne suis pas à quelques minutes près ). Cela permettrait de revenir à des pertes de temps d’amplitudes moindre.

Par contre cela est évident, nous rentrerons plus tard ( pfff, moi j’ai pas envie  😈 ) pour ceux qui prennent en ce moment les trains de 16 h 13, 17 h 13 (pour les auxerrois et au-dela cela n’est pas forcément vrai puisque il y a une correspondance avec une attente de 20 minutes à Laroche …) et 18 h 13 .

Le jeu en vaut-il la chandelle ?

J’aimerais des retours sur cette analyse , POUR ou CONTRE ?? 

Note : Ce billet ne vaut que si les trains sont à l’heure, ne sont pas supprimés, etc … enfin comme dirait Gauthier PAJONA : Si  nos conditions de transport sont quasi-parfaites.