novembre 2019
L M M J V S D
« Jan    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

Dodo, Transport, Travail, Transport, Dodo

Témoignage d’une Auxerroise…

Mail reçu le Samedi 31 Janvier 2009, envoyé par une auxerroise fatiguée. A lire absolument…

CADENCEMENT DE MALHEUR POUR LES AUXERROIS

Avant le 14/12/08, je passais en moyenne 21 heures/semaine pour aller et revenir d’Auxerre à Paris, (de porte à porte) je trouvais que c’était déjà beaucoup, après le 14/12/08, je devais théoriquement y passer 23 heures/semaine, c’est inacceptable ,mais encore faisable, mais systématiquement, j’y passe 25 heures/semaine, à cause des retards journaliers, c’est devenu  intolérable, et en tenant compte des retards de plus de 10mn + le rattrapage des heures des heures de travail du fait des retards des trains, JE FAIS 27 HEURES EN MOYENNE, c’est devenu infernal, inconcevable, insoutenable.

SOIT 6 HEURES DE PLUS DE TRANSPORT ET DE RATTRAPPAGE DE TRAVAIL PAR RAPPORT A AVANT. Vous pouvez vérifier, C’EST VRAI, c’est odieux , révoltant..

Je constate aussi que je ne suis pas payée plus, mais je suis très fatiguée, comme c’est bizare ?

Alors il faut bien trouver le temps quelque part. Sur le temps de sommeil = OUI, sur le temps de vie avec la famille = OUI, plus rien que DODO, TRANSPORT, TRAVAIL, TRANSPORT, DODO, un petit week-end pour se ressourcer un petit peu, mais ça ne tient que 2 jours, je suis à ramasser à la petite cuillère en fin de semaine. Et nous sommes si nombreux dans ce cas et parfois pire pour certain(es) que je connais dans les trains.

Je n’ai plus de train DIRECT ni le matin, ni le soir, car le matériel et les horaires ne sont absolument pas adaptés. Tous les matins, je cherche sur quel quai je dois prendre mon train, il y a bien des petites étiquettes qui sont collées tous les jours sur le panneau, mais c’est écrit si petit. Il est même arrivé de ne pas avoir de train du tout, c’est un car qui a été mis en place, et la hantise de ne pas avoir la correspondance à Laroche Migennes.

Les correspondances sont mal assurées, je ne devais pas changer de quai à Laroche/Migennes, mais tous les matins, je dois m’assurer de bien prendre le direct pour Bercy, surtout ne pas confondre avec l’omnibus (c’est déjà arrivé) et les annonces sont plus qu’aléatoires. Et le soir, quand je n’attends pas l’arrivée  des trains en provenance de Dijon ou de Paris qui sont en retard, ou que le train n’est pas en place, j’attends. Et en plus, la navette est devenue omnibus.

A croire que tout a été fait pour faire perdre du temps aux usagers.

Un jour, j’ai été le bon samaritain pour une personne en fauteuil roulant, pour une fois, au départ d’Auxerre, le train était sur le quai 1, (celui qui est rehaussé pour permettre justement à ces personnes d’accéder au train sans aide), mais cette personne ne savait pas qu’il y avait une correspondance avec un corail, elle en était restée au direct Auxerre-Paris en Bombardier, alors j’ai prévenu le chef de gare pour qu’il assure une aide à Laroche-Migennes pour monter dans le corail, et il n’y a qu’une seule voiture en tête pour pouvoir passer un fauteuil roulant, avec un engin élévateur et j’ai également prévenu pour assurer à l’arrivée à Bercy qu’il fallait de l’aide pour cette personne pour descendre du train. Je dois reconnaître que tout c’est bien passé pour cette personne, mais vous trouvez ça normal que c’est à un usager de prévenir.

 

S’il vous plait

SUPPRIMEZ, toutes ces pub sur les TER comme quoi Auxerre-Paris est relié en direct toute les heures en 1H30, C’EST ARCHI FAUX.

ARRETEZ de dire que tout va bien et que les usagers sont satisfaits, C’EST FAUX

FAITES un vrai sondage dans les trains des « travailleurs » et vous vous rendrez compte de l’ampleur des dégâts que vous avez provoqué chez les abonnés d’Auxerre.

Je n’en veux, ni aux agents SNCF, ni aux chefs de bords qui, certains font leur possible pour nous satisfaire, mais il n’y a plus de matériel, plus de moyen, plus de coordination, plus de communication. Alors, que ce passe t’il ? QUI SONT LES RESPONSABLES DE CETTE SITUATION ABBERANTE ?

C’EST URGENT, FAITES QUELQUE CHOSE POUR LES TRAVAILLEURS D’AUXERRE migrants à Paris.

N’attendez-pas que la situation s’envenime, le mal est déjà là, mais ne le laissez pas se propager, VOUS pouvez l’enrayer, QUAND ON VEUT ON PEUT.

ALORS AGISSEZ