juin 2020
L M M J V S D
« Jan    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

Communication du Collectif TER Icaunais

Vu sur le site de CO-DE-US, la réaction de Mr Labrousse, coordonnateur du Collectif TER Icaunais et Président de CO-DE-US.

J’irais à la réunion du 20  février 2009, j’ai décidé de créer un formulaire pour transmettre vos questions, voici l’adresse :

http://spreadsheets.google.com/viewform?formkey=cGlLQy1uOVRFUmE5S3ZDcDgxbXJkVUE6MA..

Pour préparer votre ou vos questions : je vous renvoi à la page de présentation du plan de la SNCF : http://ter.migennes.com/?p=622

Communication du Collectif TER Icaunais
suite au plan de redressement de la régularité cadencement présenté le 12/02/2009 par la SNCF à la Région

Bonjour à toutes et à tous,

La direction de la SNCF vient de présenter un plan de redressement à la Région le 12/02 dernier.

Le collectif TER Icaunais ne se prononcera pas sur ce plan sans un examen détaillé. Nous voulons juger de sa faisabilité et tenter de percevoir d’éventuelles conséquences sur nos conditions de transport.

De ce fait, nous devons examiner en détail, la teneur de ce plan avec les cheminots, les élus , les usagers et leurs associations au sein du collectif .

En effet certaines techniques et mesures préconisées méritent le regard de professionnel.

Dés lors que les enjeux sont importants nous refusons d’agir dans la précipitation.

Dans une deuxième étape, une analyse de celui ci ainsi que nos constatations, désaccords et propositions seront présentés lors d’une réunion du Collectif TER Icaunais.

Elle aura lieu le 20 février à 19 H à la Mairie de Saint Martin Du Tertre.

Malgré tout je souhaiterais vous livrer quelques réflexions consécutives à la lecture de ce plan :

— Tout d’abord la nécessité d’une présence permanente et active des chefs de bord dans les trains ne me semble pas avoir été prise en compte de manière suffisante.La notion de redéploiement des équipes d’assistance des contrôleurs pour 3 mois nous est dans ce plan signifiés sans plus de précision .

Mais quels effets cela aura-t-il concrètement?

Que se passera-t-il sitôt cette période écoulée?

— En ce qui concerne la gare de Paris Bercy, aucune mesure ne semble envisagée dans l’immédiat. Un projet de développement visant à accroître la capacité du site serait, d’après le plan, en prévision pour l’automne 2009.

Cela me semble loin de répondre à nos attentes.

En effet c’est le sous équipement de cette structure qui occasionne, pour beaucoup, les retards et annulation de train .

Certes nous devons ce plan à l’action du Président Patriat mais ne perdons pas de vu que la pression du collectif TER Icaunais a été pour beaucoup dans cette intervention.

Tout en me félicitant de la rédaction de ce plan par la SNCF je ne peux m’empêcher de me poser deux questions :

— Pourquoi ont-ils attendus que la situation se dégrade à ce point pour intervenir ?

— Pourquoi n’ ont-ils pas voulus entendre les cheminots, les usagers et leurs associations, certains élus de proximités qui les ont alertés bien avant le 14/12/2008 sur des manquements et des disfonctionnements reconnus dans ce plan.

Deux remarques d’importance :

— Bien que la question de la desserte de la Seine et Marne par le TER Bourgogne et la question du « glissement » de certains horaires ne figurent pas dans ce plan, la Région m’a confirmée la mise en place de réunions de travail dés mi mars sur ses sujets .

Nous ne manquerons pas évidemment de les traiter le 20/02 prochain .

— Nous rejetons, ainsi que le Président Patriat, un aspect du plan. Il concerne le niveau de l’indemnisation proposée à 25%.

Celle ci ne peut être considéré comme tel qu’à hauteur de 30% .

Comme vous le constatez, nous avons progressé.

Il reste néanmoins du chemin à parcourir, mais nous avançons .

Ce chantier est important et capital car il doit permettre aux usagers de retrouver des conditions de transport acceptable .

Cela doit permettre aussi aux cheminots de travailler dans de meilleures conditions .

Dans la réalisation de celui ci l’engagement de chacun est indispensable avec pour tous la même volonté :

Le TER doit rester et restera le service public dont les Icaunais ont besoin.

Le 13 / 02 / 2009

Alain LABROUSSE
Coordonnateur du Collectif TER Icaunais

Source : CO-DE-US