octobre 2017
L M M J V S D
« Jan    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Méta

Lettre d’un collectif d’usagers icaunais

Nous, collectif d’usagers, sommes bien évidemment favorables à l’extension du service public pour une meilleure accessibilité et donc  à une augmentation des dessertes en Bourgogne, mais il ne nous semble  pas que la nouvelle grille horaire de circulation des TER à compter du 14/12 ait été établie sur cette base.

La création de trains directs depuis Montereau n’avantage que les franciliens du sud Seine-et-Marne. Afin de préserver leurs horaires ou de conserver leur gare terminale parisienne, un grand nombre d’usagers seront contraints d’emprunter ces trains semi-directs pour un même coût avec un temps de transport allongé de 15 mn. Quant aux matériels Bombardier, direct Sens-Paris, même allongés à 3 rames, il n’auront pas la même capacité d’accueil qu’un train corail de 8 ou 9 voitures. La seule réponse entendue ces dernières semaines est de ne pas s’inquiéter , car il existe un plan B. De plus, il est programmé depuis 2005 des rames corail réversibles pour limiter les circulations à vide. Il apparaît qu’elles ne seront pas disponibles avant 2010.

La décision d’utiliser la gare de Bercy pour les trajets directs Yonne-Paris nous semble prématurée d’autan plus que le report modale sur le réseau RATP est lui aussi limité !
Pourquoi ne pas d’abord réhabiliter celle-ci avant d’y transférer un tel trafic, qui par ailleurs reste limité aux 2 seules voies d’entrée et de sortie de la gare.

Craignant un service souvent perturbé, nous rappelons que dans la convention TER Bourgogne 2007-2016, il est prévu une indemnité au bénéfice des voyageurs lésés par les retards postérieurs à 30 mn.

On le voit bien, les plus gros problèmes prennent leur source dans tout autre chose que le cadencement  qui ne tient pas compte de problèmes structurels anciens. C’est pourquoi, nous refusons le procès qui nous est fait ! Nous ne prônons pas l’immobilisme et sommes ouverts au dialogue et à une véritable concertation. C’est dans cet esprit que :

Nous demandons à Monsieur le Président du Conseil Régional de Bourgogne, l’organisation rapide d’un comité de ligne extraordinaire réunissant élus, décideurs, usagers et représentants de la SNCF et RFF.
Nous demandons que soient pris en compte tous les problèmes de voyageurs sur l’ensemble de la ligne. Tous les usagers, quelle que soient l’heure du voyage ou la gare d’accès en Bourgogne doivent être traités sur un même pied d’égalité avec la même considération.

C’est cela la vraie première mission d’un service public.

Leave a Reply

 

 

 

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green

*