octobre 2017
L M M J V S D
« Jan    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Méta

Lettre au Conseil Régional de la part d’un auxerrois suite à ces mésaventures du 17 Juillet 2009

En vérifiant le document des retards renseignés par les lecteurs, j’ai pris connaissance de la journée de malchance du 17 Juillet 2009 avec un total d’une heure trois quart sur son trajet aller-retour d’un auxerrois régulier.

Il a écrit au Conseil Régional et n’a pas eu une réponse de celui-ci pour le moment. Voici la teneur de son courrier qu’il m’a autorisé à publier sur le site, je l’en remercie d’ailleurs.

Auxerre, le 17 juillet 2009.

Monsieur ou Madame,

    Usager régulier de la Sncf, plus particulièrement entre Auxerre et Paris-Bercy les mercredis et certains jeudis, je suis comme tout un chacun habitué à des retards dus à des causes diverses et qui ne sont pas toujours portées à notre connaissance.

     Mercredi dernier, j’ai joué de malchance : ayant pris le train de 12h09 à Auxerre, je suis arrivé à Paris-Bercy non pas à 13h44 comme prévu, mais à 14h15 environ. Le même jour, pour le retour, le prends le train de 19h13 : il part de Bercy avec 35 minutes de retard. En cours de route il est obligé de ralentir ; il n’arrive à Migennes qu’à 21h04 au lieu de  20h38 ; la navette pour Auxerre, programmée pour partir à 20h53, n’a pas attendu 11minutes pour assurer la correspondance (alors que cette correspondance avait été maintenue 15 jours avant dans un cas de figure similaire) ; bref, j’ai dû (avec d’autres usagers fort mal contents…) prendre le train suivant pour Auxerre, celui de 21h40, qui arrive à Auxerre à 21h53. Bref, mon voyage de retour a duré de 19h13 (heure normale du départ de ce train) à 21h53, ce qui fait 2h40, soit environ une heure 10 de plus que la normale ; ajoutez-y le retard de l’aller, et vous avez une perte de temps, pour ce 15 juillet, de une heure trois-quarts…

    Ce qui me choque surtout, c’est que la navette n’ait pas reçu l’ordre d’attendre le train en retard – comme cela se faisait jusqu’à la fin de juin (elle n’aurait eu elle-même que 11 à 12 minutes de retard, qu’elle aurait en partie rattrapé, puisqu’elle n’aurait pas eu à croiser l’autre navette à Appoigny, ce qui l’oblige, quand les deux trains sont à l’heure, à rouler à environ 60km/h jusqu’à Appoigny). Le chef de gare de Migennes à expliqué à notre troupe de voyageurs retardés et mécontents de l’être que c’est le Conseil Régional qui ordonne que le maximum de train partent à l’heure (pour afficher ensuite des statistiques flatteuses…) même si c’est au détriment des voyageurs qui ont subi déjà un premier retard au départ de Bercy. Le cadencement permettrait de dire « vous n’avez pas tel train, vous êtes sûr d’avoir le suivant l’heure d’après »… Si ces propos correspondent à la vérité, ils témoignent d’un cynisme économico-publicitaire qui ne fait guère honneur au Conseil Régional dont le rôle est tout de même avant tout d’être au service des citoyens.

   Je vous prie d’agréer, Madame ou Monsieur, l’expression de mes sentiments distingués.

 Mr M….

Leave a Reply

 

 

 

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green

*